Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?

Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Histoire du badminton à Dieppe

Le badminton à Dieppe, c'est une longue histoire !

Au début du vingtième siècle une forte colonie anglaise résidait à Dieppe de manière permanente ou en villégiature. C'étaient,  pour la majorité d'entre eux, des membres aisés de la bonne société. Bien entendu ils ont souhaité retrouver à Dieppe les activités qu'ils pratiquaient dans leur pays natal : Footbal, Tennis et... Badminton bien sûr !

A leur initiative le premier club y est créé en 1907 : Le "Covered Lawn Tennis and Badminton Club", futur "Dieppe Badminton club". (1,2,7)  Les matches sont joués sur deux terrains tracés dans un garage mis à disposition par Christian Meyer,  cycliste danois réputé, dieppois d'adoption,  qui avait  notamment terminé deuxième du premier Paris-Roubaix de 1896. (3)

 

Le papier à en-tête du garage de Charles Meyer.. et son annexe rue Thiers en 1915. (4)

Ce garage historique pour le badminton a aujourd'hui disparu, remplacé par des appartements, mais sa facade d'époque a été conservée et est encore visible à l'intersection  de la rue Thiers et de la rue de Blainville. On y jouait le soir, éclairés par le lumière électrique, un luxe pour l'époque !

Du 27 au 29 novembre 1908, le club organise le premier tournoi international hors des îles britaniques: ce sont les premiers internationaux de France de Badminton ! 121 joueurs seront engagés dont trente britanniques. Les tableaux de simple  et doubles hommes, dames et mixte seront remportés... par des anglais. Les Dieppois ne tireront leur épingle du jeu que dans des matches à handicap.

 

Quelques joueurs pendant le Tournoi International de Dieppe de 1909. (5)

Le club continuera à organiser un tournoi international pendant plusieurs années. Les créateurs du club souhaitaient promouvoir le badminton à Dieppe et en France mais, malheureusement , la première Guerre mondiale mettra un frein à leurs activités et le badminton tombera progressivement dans l'oubli à Dieppe.

Enfin... pas tout à fait : si ses promoteurs étaient plutôt  membres de la bourgeoisie franco-anglaise de l'époque, il faut croire que des dieppois parmi les moins favorisés ont également pu découvrir ce jeu à la même époque. Ainsi une carte postale des gobes (des carrières de craie creusées dans les falaises où habitaient des familles de pêcheurs pauvres au début du vingtième siècle)  présente deux jeunes fille montrant à l'objectif ce qui devait être l'un de leurs seuls trésors : Deux  raquettes de badminton et deux volants. 

 

              

Une famille de pêcheurs  (cachet de la poste : 1908).

La démocratisation du badminton était en marche et rien ne devait l'arrêter !

 

Notes :

Références :

(1) "Histoire du badminton" par Jean-Yves Guillain

(2) badminton76.fr

(3) www.memoire-du-cyclisme.net

(4) histoirededieppe.chez.com

(6) dieppe.et.sa.region.free.fr

(7) "Dieppe, ville-phare du badminton d'Europe continentale (1898-1914)" par Jean-Yves Guillain